Bonsoir le monde, en ce début de soirée, je vous présente ma dernière lecture :

« La couleur du lait » par Nell Leyshon

24899024_575324816132804_280494481_n

Ma note : 7/10 👍🌸

Mon résumé :
📖 C’est l’histoire de Mary, qui nous raconte l’année de ces 15 ans, en 1831, dans la campagne anglaise du Dorset.
Mary n’a pas la langue dans sa poche, elle ne sait pas lire et n’a jamais été à l’école.
Elle a les cheveux blancs, d’où le titre du livre et elle boite depuis sa naissance.
Elle vit une vie de misère dans la ferme familiale, avec ses parents, un père dur, une mère qui ne sourit jamais, ses 3 sœurs, et son grand-père paternel paralysé, avec qui elle s’entend bien. Lire la suite « La couleur du lait par Nell Leyshon »

Publicités

Helllooo les gens, en ce vendredi matin, je vous partage ma dernier lecture :

« Central Park » de Guillaume Musso

24891865_575036862828266_1157239165_n

Ma note : 6/10 👍🌸

Mon résumé :
📖 C’est l’histoire d’un homme et d’une femme qui se réveillent menottés sur un banc en plein Central Park.
Elle, c’est Alice, parisienne, jeune flic & lui, Gabriel, Pianiste de Jazz Américain.
Ils ne connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille, Alice se souvient d’avoir fait la fête avec ses copines à Paris et Gabriel se souvient qu’il jouait du piano à Dublin. Lire la suite « Central Park de Guillaume Musso »

24337271_572611423070810_614467408_n


En ce 1er dimanche de décembre, je vous présente aussi « mon bilan lecture » de ce mois. Il diminue pas mal, avec les fêtes qui arrivent, ça va être de pire en pire … 😉

🌸 c’est 6 livres lus :

🌸 1782 pages lues,

🌸 Une grosse déception par Le Ventre de Paris d’Emile Zola😞

🌸 Mais pas mal de coups de , en autre Mémé de Philippe Torreton & « Comment Papa est devenu danseuse étoile » de Gavin’s Clemente-Ruiz

Lire la suite « Bilan lecture Novembre 2017 »

Sans titre 1

Helllooo le monde, avec 3 jours de retard, je vous présente « mes coloriages » du mois de Novembre 2017, pas facile de trouver le temps de mettre tout à jour, et plus les fêtes arrivent, plus ça va être pire …  ce mois ci, je me suis essayé au pointillisme, pas facile j’avoue, mais bon faut bien tester des choses parfois, mais pas trop concluant pour ma part, je retenterai je pense, mais pas de suite, bon dimanche les gens 😉🎅🛍


23316654_773059599546901_1353622945357415475_n📚 Forêt enchantée – Johanna Basford
🖌 : Crayons de couleur Pablo Caran d’Ache, pastels tendres Sennelier à l’écu & Gelly Roll
23519174_774646392721555_822305683531529640_n📚 Christmas – Hannah Lynn
🖌 : Crayons de couleur Prismacolors premiers, feutre Pitt noir Artist pen Faber Castell, feutre vert Triplus Color Staedtler & pastels tendres Rembrandt
Lire la suite « Coloriages Novembre 2017 »

Hellooo le monde, en cet fin d’après-midi, je vous partage ma dernière lecture 

« Comment Papa est devenu danseuse étoile » de Gavin’s Clemente Ruiz

24171977_571025636562722_364447752_n

Ma note : 10/10 👍


Mon résumé :
📖 C’est l’histoire de Lucien Minchielli la quarantaine bien passée, qui passe ces journées sur son canap’ depuis son chômage, y’a plus d’un an maintenant. Il est marié à « Sophie » avec qui il a eu deux enfants « Sarah et Paul ». Sa femme n’en peut plus de Ie voir comme ça. Un matin, il se réveille enfile un short et décide d’aller courir, puis dans la foulée, il veut accompagner sa fille de 15 ans, en pleine crise d’ado, à son cours de danse. Impossible, elle, elle ne veut pas de son père collé à ses basques.

Lire la suite « Comment Papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz »

Hellloooo le monde, en cet fin d’après-midi, je vous partage ma dernière lecture, le 3ème tome « des Rougon-Macquart » 😉

« Le Ventre de Paris » d’Emile Zola

23846178_568240613507891_1704966721_n

Ma note : 5/10 👍🌸

Mon résumé :
📖 Dans ce 3ème tome, on se retrouve avec une des filles Macquart, « Lisa » qui est mariée à « Quenu », gros charcutier aux Halles Centrales de Paris. Ils ont une petite fille « Pauline ».
Quenu a un demi-frère « Florent ». Suite au coup d’état de 2 décembre 1851, par erreur, il a été arrêté et déporté au bagne à Cayenne, en Guyane, dont il réussit à s’évader. Il revient sur Paris en 1858 « d’une maigreur effrayante » et retrouve Quenu.
Quenu le loge et lui trouve une place aux halles, Florent reverse tout son salaire à l’inspecteur qu’il remplace et participe à des réunions révolutionnaires dans la boutique de « Monsieur Lebigre », marchand de vin. Il se lie d’amitié avec un jeune peintre « Claude Lantier » qui est le neveu de Lisa.

Lire la suite « Le Ventre de Paris d’Emile Zola »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑